En collaboration avec l’un des plus grand fabriquant de moteur d’avion, ATIQC à procédé à un projet de R&D sur la décontamination des copeaux fins de titane ainsi que la production de lots de qualification.  En effet, durant la fabrication de pièces aéronautiques une quantité appréciable de copeaux de titane est généré.  Les plus fins ne peuvent présentement être recyclés directement par les fonderies et ceci principalement du au fait que le nettoyage de ceux-ci nécessite une série de traitements de décontamination.  Selon le procédé classique 5 étapes sont requis, de plus, une quantité appréciable de contaminant doit être récupéré des nettoyants utilisés ce qui génère des frais de traitement substantiels.  ATIQC a résolu le problème par le développement d’une technologie de séparation des contaminants et ceci en une étape.  L’équipement de démonstration automatisé qui a été conçu permet la séparation des copeaux, du fluide de coupe ainsi que des fragments d’outils de coupe tout en régénérant le liquide de nettoyage.  L’équipement est optimisé du point de vue environnemental, aucune fuite, aucun liquide de nettoyage ne doit être ajouté, c’est une petite merveille technologique !  La validation des lots de qualification chez la plus grande fonderie nord américaine à permis de confirmé que la qualité du métal obtenu respect les normes en vigueur.